Clinique
Geoffroy Saint-Hilaire

Rechercher

Appendicectomie

Comment se passe l’opération de l’appendicite


L’opération de l’appendicite, appelée appendicectomie, consiste à enlever l’appendice. Elle reste le traitement de référence de l’appendicite aiguë. Elle se pratique le plus souvent par cœlioscopie (par de petits trous).

Pourquoi pratique-t-on une appendicectomie ?

L’appendicite est une inflammation aiguë de l’appendice, petit segment de l’intestin fixé sur la partie débutante du côlon droit. Pour éviter des complications – formation d’abcès, rupture de l’appendice dans le péritoine (péritonite) –, il est en général nécessaire d’enlever l’appendice par chirurgie.

Quelles sont les conditions pour pratiquer une appendicectomie ?

Le diagnostic d’appendicite repose sur l’examen clinique, une prise de sang, et doit être confirmé par une échographie ou un scanner.

Comment se passe une appendicectomie ?

Vous serez perfusé, puis placé à jeun.

L’opération, dont la durée est de 15 à 90 minutes, sera pratiquée :

• soit par cœlioscopie (par de petits trous) : le chirurgien fait pénétrer du gaz à l’intérieur de la cavité abdominale pour mieux visualiser les organes. Puis, il introduit des instruments par trois petites ouvertures pratiquées dans la peau et suit ses gestes sur écran grâce à l’insertion d’une caméra. Il arrive parfois que le chirurgien doive malgré tout ouvrir le ventre au cours de l’intervention. Cependant, cela est rare. Mais peut se produire lorsque l’appendice est situé dans un endroit inhabituel ou que survient une complication ;

• soit classiquement en réalisant une incision de 2 à 3 cm sur le côté droit de l’abdomen.

Quelles sont les différences entre chirurgie classique et opération par cœlioscopie ?

• L’opération par cœlioscopie s’accompagne d’une reprise d’activité plus rapide.

• Par voie classique, la cicatrice est de quelques centimètres. On observe un peu plus d’infections locales après ouverture de l’abdomen.

Que se passera-t-il après l’intervention ?

• La plupart des malades se lèvent le soir même de l’opération et beaucoup reprennent rapidement une alimentation normale. Les fils sont, le plus souvent, résorbables et aucun soin n’est à réaliser à la sortie. Une douche est possible dès le lendemain.

• Vous pourrez ressentir quelques douleurs, qui peuvent exiger un traitement.

• La durée d’hospitalisation est en moyenne de 48 heures, mais peut aller jusqu’à 5 jours en cas d’abcès, de péritonite. On effectue parfois l’opération avec une hospitalisation d’une journée dans des cas simples.

Et à la maison ?

Pendant la convalescence, signalez toutes les anomalies à votre chirurgien : réapparition de la douleur, vomissements, cicatrice douloureuse ou rouge…

L’arrêt de travail va de 7 à 28 jours suivant votre métier (sédentaire, physique…) et l’existence ou non de complications.

Il faut attendre un mois avant de reprendre des activités sportives.

Il n’y a pas de régime alimentaire à suivre après une appendicectomie.